<h1>aide humanitaire au Rwanda, scolarisation d'orphelins, aide alimentaire, centre de nutrition, centre de santé, Rwanda, Kigali, Ruhango, Butare</h1> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Comme chaque ann&eacute;e, nous vous relatons ici ce qui a &eacute;t&eacute; fait gr&acirc;ce &agrave; vous derni&egrave;rement. Vous &ecirc;tes nombreux &agrave; d&eacute;sirer savoir comment ensemble nous pouvons faire progresser le Rwanda par les am&eacute;liorations r&eacute;alis&eacute;es.<br> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Cette fois-ci, nous avons d&eacute;cid&eacute; de r&eacute;capituler tous les projets r&eacute;alis&eacute;s gr&acirc;ce &agrave; vous, depuis le d&eacute;but.</p> <p><strong><u>Le projet &quot;Infura z'Umutima&quot; ou Noblesse de c&oelig;ur : la scolarit&eacute;</u></strong><br> Tout va bien. Nous avons 6 jeunes &agrave; l'universit&eacute; &agrave; pr&eacute;sent, en d&eacute;veloppement rural, informatique, &eacute;conomie, droit et psychologie. L'an prochain, 22 (!!) &eacute;l&egrave;ves quittent l'&eacute;cole secondaire, ce qui occasionnera pour nous un r&eacute;el souci financier, car les plus brillants iront eux aussi &agrave; l'universit&eacute;... Une demi-douzaine auront termin&eacute; cette ann&eacute;e leur formation technique. Ils seront lanc&eacute;s dans la vie avec un petit p&eacute;cule, et ensuite &agrave; eux de se prendre en main.</p> <p><strong><u>Projet de construction de maisons pour nos jeunes orphelins</u></strong><br> Au sujet de <strong><u>l&rsquo;habitat de nos jeunes</u></strong>, nous avons poursuivi l'achat, la construction (ou la reconstruction) des maisons familiales. Depuis le d&eacute;but, nous sommes parvenues &agrave; acheter&nbsp; 18 maisons, gr&acirc;ce &agrave; l'apport financier de certains d'entre vous.&nbsp;&nbsp; Il nous faut encore&nbsp; 3 maisons pour que tout le monde soit servi. Il s'agit de petites maisons simples, en briques adobes (boue s&eacute;ch&eacute;e), ciment&eacute;es &agrave; l&rsquo;int&eacute;rieur et &agrave; l&rsquo;ext&eacute;rieur, de m&ecirc;me que le sol. Les fondations sont en pierre pour &eacute;viter la d&eacute;gradation par la pluie, le toit est en t&ocirc;les ondul&eacute;es. On ajoute&nbsp; un petit b&acirc;timent&nbsp;: cuisine, douche et toilettes. Lors de nos visites nous v&eacute;rifions l'&eacute;tat de la construction et exigeons la propret&eacute; dans la maison. Actuellement, le prix moyen d'une maison est de 5.500 euros.</p> <p><strong><u>Projet d'am&eacute;lioration de la nutrition &agrave; l'&eacute;cole primaire d'un quartier de Kigali.</u></strong><br> Nous vous avions parl&eacute; l'an dernier de notre projet d&rsquo;offrir un repas chaud &agrave; midi &agrave; 50 enfants parmi les plus pauvres, n'ayant pas acc&egrave;s &agrave; la nourriture &agrave; la maison. L'achat des denr&eacute;es revient cette ann&eacute;e &agrave; 15 euros par mois et par enfant. Nous aimerions servir 100 enfants, mais pour cela nous avons besoin de vous. Une &eacute;cole pourrait-elle se mobiliser ?<br> De m&ecirc;me, depuis septembre 2007, nous offrons quotidiennement un bol de c&eacute;r&eacute;ales aux 275 enfants de 1&egrave;re et 2&egrave;me ann&eacute;es, afin de leur donner la force de comprendre et&nbsp; de suivre l'enseignement du ma&icirc;tre.</p> <p><strong><u>Projet d'adduction d'eau dans une &eacute;cole primaire </u></strong><br> L'an dernier, l'&eacute;cole nous a demand&eacute;&nbsp; <strong><u>2 citernes d'eau de pluie</u></strong><u>,</u> car il n'y a aucun raccordement &agrave; l'eau sur place, ni m&ecirc;me dans les environs imm&eacute;diats. Gr&acirc;ce &agrave; vous, et &agrave; une association internationale, nous avons pu r&eacute;aliser ce projet. Nous avons m&ecirc;me ajout&eacute; une 3&egrave;me citerne de 5.000 litres pour recevoir le trop-plein des goutti&egrave;res. Savez-vous qu'une citerne de 10.000 litres se remplit en DEUX JOURS ??</p> <p><strong><u>Un village de pygm&eacute;es : projet de scolarisation et soins de sant&eacute;</u></strong><br> Comme en 2005 et 2006, nous avons rendu visite &agrave; &quot;notre&quot; <u>village de Batwas</u> (3&egrave;me ethnie au Rwanda qui compte environ 1% de la population). Ce sont des pygm&eacute;es, vivant encore &agrave; l&rsquo;&acirc;ge de la pierre. Il en r&eacute;sulte une extr&ecirc;me pauvret&eacute;.&nbsp;<br> Ce village&nbsp; est situ&eacute; au centre du pays. On y acc&egrave;de uniquement &agrave; pied. Il compte environ 70 personnes, quelques rares hommes, toute une population f&eacute;minine, 18 enfants d&rsquo;&acirc;ge scolaire, de nombreux b&eacute;b&eacute;s et quelques jeunes gens non scolaris&eacute;s. Nous leur avons procur&eacute;, comme les autres fois, la scolarisation, l&rsquo;inscription &agrave; la mutuelle de sant&eacute;, un v&ecirc;tement neuf pour No&euml;l. <br> Pour cette ann&eacute;e, ils nous avaient demand&eacute; une vache&hellip;. Sur les conseils des &laquo;&nbsp;anciens&nbsp;&raquo; et afin d'&eacute;viter des conflits, nous avons pr&eacute;f&eacute;r&eacute; donner une ch&egrave;vre &agrave; chaque famille.</p> <p><strong><u>Poursuite du projet Komera</u></strong><br> Ce projet, qui concerne diverses femmes en difficult&eacute;, va son petit bonhomme de chemin&nbsp;! Pour le moment, notre aide se polarise sur la scolarit&eacute; de ces familles pauvres.</p> <p><strong><u>Projet de scolarit&eacute; &agrave; Kigali g&eacute;r&eacute; par les P&egrave;res Pallottins</u></strong><br> Ceux qui nous connaissent depuis longtemps savent que lors de nos voyages nous sommes install&eacute;es&nbsp; tr&egrave;s agr&eacute;ablement chez les p&egrave;res&nbsp; de Gikondo. Outre un centre de formation, ils mettent &agrave; l&rsquo;&eacute;cole secondaire de nombreux &eacute;l&egrave;ves (environ 200). Ils ont des difficult&eacute;s &agrave; r&eacute;pondre &agrave; toutes les demandes. Aussi les avons-nous aid&eacute;s par un don de 2.000 euros. <br> De m&ecirc;me, ils organisent chaque vacance scolaire un &quot;camp patro&quot; afin que 2.000 jeunes ne soient pas d&eacute;s&oelig;uvr&eacute;s. Ils aimeraient une aide financi&egrave;re pour l'encadrement des jeunes &hellip;.<br> Nous venons d'envoyer 49 cartons de livres (850 kg), scolaires, romans, livres de r&eacute;f&eacute;rence, pour monter une biblioth&egrave;que publique &agrave; Gikondo dans les locaux des P&egrave;res Pallottins. </p> <p><strong><u>Centres de sant&eacute; et centres nutritionnels</u></strong><br> Nous poursuivons notre aide aux 4centres nutritionnels et de sant&eacute; g&eacute;r&eacute;s par les s&oelig;urs pallottines.</p> <p><br> <strong><u>Soutien d'un groupe d'orphelins dans le Sud du pays </u></strong>&nbsp;pris en charge par une veuve : aide &agrave; la mise en place d'un centre de formation en informatique, d'un centre d'h&eacute;bergement, soutien &agrave; la scolarit&eacute;.</p> <p>Voici pour les projets en cours.</p> <p><strong><u>Ceux qui ont &eacute;t&eacute; faits depuis notre pr&eacute;sence sur place, et termin&eacute;s :</u></strong></p> <ul> <li>500 toilettes familiales dans la campagne</li> <li>r&eacute;habilitation d'un marais de 2 HA</li> <li>r&eacute;habilitation d'une petite ferme familiale, petit &eacute;levage, agriculture</li> <li>achat d'un four &agrave; pain - aide &agrave; l'installation de petites boutiques</li> <li>aide &agrave; la construction de maisons pour des familles pauvres</li> <li>adduction d'eau pour certaines familles</li> <li>r&eacute;habilitation d'un centre de sant&eacute;, construction d'une maternit&eacute;</li> <li>citernes d'eau de pluie, &eacute;gouttage, dans un centre de sant&eacute;</li> <li>piles solaires et mobilier divers dans un centre de sant&eacute; dans le Kigali rural</li> <li>citernes et fosses septiques dans un centre de sant&eacute; du Kigali rural</li> <li>construction de deux classes maternelles dans une &eacute;cole priv&eacute;e</li> <li>toilettes dans deux&nbsp; &eacute;coles primaires du Kigali rural</li> <li>bancs, tables et chaises dans une &eacute;cole primaire</li> <li>3 citernes d'eau de pluie dans une &eacute;cole primaire</li> <li>2 citernes d'eau de pluie dans une nouvelle &eacute;cole maternelle</li> <li>mise en place de t&ocirc;les translucides pour &eacute;clairer les classes d'une &eacute;cole primaire</li> <li>cahiers, livres scolaires, dictionnaires pour une &eacute;cole.</li> </ul> <p><strong><u>Le projet pour 2008 : r&eacute;habilitation des classes d'une &eacute;cole primaire et construction d'un b&acirc;timent comprenant 4 nouvelles classes. - Co&ucirc;t du projet : 15.000 euros.</u></strong></p> <p><strong><u>Et nous dans tout cela ? </u></strong><br> Nous prenons de l'&acirc;ge, bien qu'&eacute;tant encore dynamiques et vaillantes. Cependant nous avions &eacute;mis le souhait de nous faire aider sur place pour les petits probl&egrave;mes quotidiens. C'est chose faite &agrave; pr&eacute;sent. Nous avons &eacute;tabli un partenariat avec les P&egrave;res Pallottins et avec une communaut&eacute; de la&iuml;cs &agrave; Kigali.</p> <p><strong><u>Nos besoins actuels</u></strong></p> <ul> <li>aide au projet de nutrition des &eacute;l&egrave;ves pauvres de la petite &eacute;cole primaire de Nyanza</li> <li>aide &agrave; la construction de l&rsquo;habitat de nos jeunes (3 maisons)<u></u></li> <li>ordinateurs portables permettant &agrave; nos universitaires de poursuivre leurs &eacute;tudes. Si vous songez &agrave; changer d&rsquo;ordinateur, faites don de votre ancien Windows XP &agrave; notre asbl. Cependant, il est indispensable qu&rsquo;ils puissent se brancher sur internet&nbsp;:&nbsp; les livres &eacute;tant quasi inexistants, les &eacute;tudiants se documentent sur le net. <u></u></li> <li>Les jeunes du groupe Infura z&rsquo;Umutima sont tous musiciens&nbsp;: nous recherchons l&rsquo;une ou l&rsquo;autre guitare, dormant dans un grenier ou dans un coin, qui serait d&eacute;sireuse de chanter &agrave; nouveau sous des doigts habiles.<u></u></li> </ul> <p>Entretemps nous vous envoyons nos amicales pens&eacute;es, avec toute notre reconnaissance pour votre fid&eacute;lit&eacute;&nbsp;! </p> <p><em>Jacqueline Depiesse-Ausloos (Présidente)</em><br> <em>Claire Iserentant-Ausloos (Secrétaire générale)</em><br> <br> <br> </p>

Un fruit du Nord, un fruit du Sud,
"Pomme et Papaye",
c’est le nom qu’ont choisi deux soeurs jumelles pour leur association caritative oeuvrant au Rwanda.





aide humanitaire au Rwanda - projet de scolarisation enfant - aide centre santé et nutrition

Qui sommes-nous ?

aide humanitaire au Rwanda - projet de scolarisation enfant - aide centre santé et nutrition

Quels sont nos projets ?


N’hésitez pas à envoyer vos suggestions et/ou remarques au Webmaster.

Pour contiuer la visite, Aide humanitaire au Rwanda, pour continuer la visite
Vue d'ensemble : plan du site, Aide humanitaire au Rwanda, plan du site Pomme et Papaye


Ce site est créé et géré par Web and Co, création, gestion, référencement, hébergement de sites web en Belgique - Gestion de noms de domaine